Activité A : Préparation d’un atelier consultatif (4/7)

5. Adoption de la méthode du chemin de l’impact pour formuler des questions pertinentes

Le chemin de l’impact est une manière logique d’organiser différents éléments : ressources - activités - produits - résultats - impact). Comme montré dans l’animation ci-dessous, la logique se révèle en passant d’un élément au suivant, de gauche à droite. La relation entre deux éléments repose sur des hypothèses sous-jacentes. Par exemple, pour que le plan d’action multisectoriel pour la nutrition soit bien mis en œuvre, on suppose que :

  • les ressources humaines et financières sont bien allouées comme prévu
  • les interventions sont délivrées (activités) avec le niveau de qualité requis
  • ainsi la population cible est bien atteinte avec le niveau de couverture suffisant (produit)
  • et cela influe sur les comportements (résultats - p.e. l’allaitement)
  • ce qui a un impact sur l’indicateur nutritionnel considéré (p.e. le retard de croissance)

Il est important s’assurer que les hypothèses sont bien vérifiées avant de regarder si les données confirment la relation entre deux éléments.

Le recours à la méthode du chemin de l’impact peut être utile pour décomposer les questions de politique, souvent liées à l’impact, en sous-questions auxquelles les données disponibles pourront répondre.

Par exemple, il est difficile de répondre à la question suivante : « Les investissements dans les interventions spécifiques à la nutrition dans la politique et le plan d’action multisectoriel pour la nutrition, phase II (PAMN-II), ont-ils permis de réduire considérablement le retard de croissance au cours de la même période ? »

Il s’agit de savoir si les moyens mis en œuvre au début du chemin ont eu un impact à la fin. Mais il y a tellement de facteurs différents qui auraient pu intervenir tout au long du chemin qu’il est impossible de répondre à cette question sans un système contrôlé de recherche qui mesure tous ces facteurs (de confusion). Il est toutefois possible de scinder cette vaste question en un ensemble de questions plus modestes, relatives à chaque étape du chemin de l’impact :

  • les ressources financières ont-elles été distribuées selon les plans ?
  • les interventions ont-elles été réalisées comme prévu ?
  • les populations cibles ont-elles bien été atteintes ?

Ces modèles d’impact, ou une théorie du changement développée pour suivre le Plan d’action multisectoriel pour la nutrition, sont une bonne base de départ pour initier des discussions quant à la pertinence des questions et préparer un exercice pratique pour l’atelier. Ces modèles sont particulièrement utiles pour révéler la logique d’intervention du Plan d’action et identifier les indicateurs de suivi et d’impact, collectés ou faisant défaut.

En l’absence de tels outils, les modèles d’impact du Compendium d’actions pour la nutrition développés par REACH peuvent être utilisés.

*****
Le chemin de l’impact peut guider la formulation de questions pertinentes d’un point de vue politique et auxquelles il est possible de répondre

Regarder la vidéo.