$url = 'Guide-PNIN?rubrique=97§ion=152&article=5'; redirect($url); Activité A : Préparation d’un atelier consultatif (4/7) - NIPN

Activité A : Préparation d’un atelier consultatif (4/7)

Adoption de la méthode du chemin de l’impact pour formuler des questions pertinentes

Le recours à la méthode du chemin de l’impact peut être utile pour décomposer les questions de politique, souvent liées à l’impact, en sous-questions auxquelles les données disponibles pourront répondre.
Par exemple, il est difficile de répondre à la question suivante : « Les investissements dans les interventions spécifiques à la nutrition dans la politique et le plan d’action multisectoriel pour la nutrition, phase II (PAMN-II), ont-ils permis de réduire considérablement le retard de croissance au cours de la même période ? »
Il s’agit de savoir si les moyens mis en œuvre au début du chemin ont eu un impact à la fin. Mais il y a tellement de facteurs différents qui auraient pu intervenir tout au long du chemin qu’il est impossible de répondre à cette question sans un système contrôlé de recherche qui mesure tous ces facteurs (de confusion). Il est toutefois possible de scinder cette vaste question en un ensemble de questions plus modestes, relatives à chaque étape du chemin de l’impact.
Le modèle du chemin de l’impact est un moyen logique d’organiser les différents éléments (moyens-activités-produits-résultats-impact).
Comme le montre l’animation ci-dessous, la logique peut être testée en passant d’un élément à un autre. La relation entre deux éléments repose sur des hypothèses sous-jacentes. Par exemple, au stade de la mise en œuvre, l’hypothèse générale est que si le plan multisectoriel est bien conçu et que les interventions sont mises en œuvre selon la couverture prévue et avec la qualité souhaitée, cela aura un impact mesurable sur le résultat souhaité (par exemple, le retard de croissance).
Il est important de tester la relation entre les éléments ainsi que les hypothèses elles-mêmes.
En suivant le chemin de l’impact, il est donc possible de formuler des questions et sous-questions de politique pertinentes concernant chaque élément individuel, la relation entre les éléments ou les hypothèses sous-jacentes.

*****
Le chemin de l’impact peut guider la formulation de questions pertinentes d’un point de vue politique et auxquelles il est possible de répondre