Activité B : Réaliser un cadre d’analyse (2/2)

La situation idéale en ce qui concerne la disponibilité et la qualité des données et les capacités de l’équipe est peu probable. Par conséquent, la décision devra être prise sur la base d’un jugement bien informé et équilibré des composantes ’politique’ et ’données’ de la PNIN, en gardant à l’esprit les opportunités stratégiques initiales et le calendrier (fenêtre d’opportunité). Les conclusions concernant les limites des données (en termes de qualité ou de lacunes) présentent des informations utiles en elles-mêmes.

JPEG - 10.4 ko

Sur la base de cette évaluation de haut niveau de la faisabilité technique, les conseillers en politiques et les experts en données de la PNIN décideront ensemble du classement final du jeu complet de questions de politique, qui contient en premier les questions sur lesquelles l’équipe de la PNIN travaillera. Le cadre d’analyse des questions permet de documenter et de garder trace des questions auxquelles la PNIN, ou d’autres, peuvent répondre totalement ou partiellement, et des questions qui ont une priorité moindre et pour lesquelles l’investissement en temps et en ressources humaines n’est pas possible. Les questions de moindre priorité seront archivées dans un ’répertoire de questions’ et leur analyse sera considérée par le Comité Consultatif Multisectoriel et d’autres partenaires (partie 2.5).

Avant le début de l’analyse des données, les experts en données de la PNIN devront élaborer un plan d’analyse des données beaucoup plus détaillé. Ceci est décrit plus en détail dans la note d’orientation sur l’analyse des données (section 3.4).

*****