$url = 'Guide-PNIN?rubrique=94§ion=143&article=3'; redirect($url); Caractéristiques du tableau de bord PNIN (2/4) - NIPN

Caractéristiques du tableau de bord PNIN (2/4)

1. Établi par le pays et attrayant pour tous les secteurs

Les équipes nationales de la PNIN sont chargées de remplir le tableau de bord.
Elles peuvent adapter le modèle de tableau de bord au contexte et aux besoins spécifiques de leur pays :

  • Le modèle offre un point de départ solide, mais les équipes nationales décident ensuite d’inclure ou d’exclure des indicateurs et formulent des messages clés ainsi que des questions à aborder, en fonction de leurs besoins et priorités spécifiques.
  • Le tableau de bord est conçu exclusivement pour une utilisation dans le pays et non pas à des fins de comparaison entre les pays.

Les utilisateurs potentiels sont issus de secteurs différents. Le tableau de bord vise à inclure les indicateurs portant sur les déterminants et les interventions dans divers secteurs (protection sociale, eau et assainissement, santé, agriculture).
Les utilisateurs devraient pouvoir identifier visuellement les sections du tableau de bord qui présentent un intérêt spécifique pour le secteur qui les intéresse.

*****

2. Format flexible, simple et rapide à élaborer

L’équipe chargée de l’analyse des données peut ajouter, exclure ou modifier des indicateurs selon les besoins spécifiques du pays, mais elle doit tenir compte des délais impartis, afin que le tableau de bord puisse être élaboré dans des délais raisonnables.

  • On peut utiliser le tableau de bord comme point de départ pour initier un dialogue sur les politiques publiques, mais il appartiendra à l’équipe nationale d’en déterminer l’usage et, le cas échéant, la marche à suivre.
  • Le tableau de bord permet de commencer rapidement la mise en œuvre de l’approche PNIN. Il n’est donc pas nécessaire que le tableau de bord initial soit complet ou parfait.
  • Si l’on passe trop de temps à débattre de l’utilité d’ajouter ou de supprimer tel ou tel indicateur, cela ne fait que retarder l’initiation d’un dialogue entre producteurs de données et décideurs.
  • Il s’agit de saisir les opportunités qui se présentent pour utiliser ce tableau de bord afin d’initier un dialogue sur les politiques mises en œuvre (par exemple, l’élaboration du budget de l’année suivante ou de la nouvelle stratégie quinquennale).
  • Le tableau de bord devrait permettre d’améliorer la compréhension de la situation et de faire naitre des questions, renforçant ainsi le processus d’appropriation de la PNIN par les acteurs nationaux.
  • Le tableau de bord évolue au fil du temps en fonction des nouvelles questions et de la publication d’analyses plus approfondies.