Constituer le "noyau dur" de l’équipe PNIN

La première étape consiste à mettre les équipes en place, car nulle action n’est possible sans ressources humaines.

Une vaste gamme de compétences est nécessaire pour mettre en œuvre la PNIN : développement et analyse de politiques, analyse socioéconomique, nutrition en santé publique, gestion de données, analyse statistique, négociation et facilitation, gestion des connaissances et apprentissage, gestion administrative et financière.

Autant que possible, le personnel existant des organisations hôtes de la PNIN doit être libéré pour pouvoir consacrer du temps et assumer les tâches de la PNIN dans le cadre de sa description de poste, ce qui est rendu possible par les ressources budgétaires du projet. De plus, il faudra peut-être créer un certain nombre de postes liés au projet afin d’assurer une mise en œuvre efficace. Cela peut être particulièrement vrai pour le rôle de coordination et de gestion. Une direction et une coordination fortes sont nécessaires pour garantir que les différentes organisations hôtes mettent en œuvre l’approche PNIN de manière efficace, dans les délais impartis et avec un séquencement approprié des activités, avec une répartition claire des rôles et des responsabilités entre les différentes institutions hôtes et les individus impliqués.

*****
Écueils à éviter
Dans certains pays, un haut responsable peut être désigné pour diriger la PNIN, mais dans la pratique cette personne sera trop occupée pour assurer la gestion quotidienne de la PNIN. Ce rôle doit alors être délégué à un chargé de projet nommé à cet effet, que ce soit un coordinateur dédié ou bien un autre membre de l’équipe PNIN ayant une fonction attitrée mais pouvant assurer en même temps la coordination.
*****

En général, la mise en œuvre de la PNIN nécessite un coordinateur à temps plein qui est responsable du suivi des progrès et demandera des compte aux autres acteurs de la PNIN concernant la réalisation des activités conformément au plan de travail. Il ou elle sera également responsable de l’évaluation continue des risques et de l’élaboration d’un plan d’atténuation. Un appui à temps partiel au coordinateur peut inclure l’assistance administrative, la gestion financière et la communication. Un exemple d’organigramme de l’équipe PNIN est fourni ci-dessous.

*****
Exemples d’organigrammes de PNIN
JPEG - 87.5 ko
JPEG - 81.8 ko
JPEG - 104.7 ko
*****