$url = 'Guide-PNIN?rubrique=96§ion=159&article=10'; redirect($url); ÉTAPE 2 : Analyser les lacunes en matière de capacités de la PNIN (...) - NIPN

ÉTAPE 2 : Analyser les lacunes en matière de capacités de la PNIN (3/3)

4. Utiliser la matrice des capacités de la PNIN pour évaluer les lacunes

La matrice des capacités de la PNIN complétée contient une liste de contrôle des capacités pouvant être transformées en questions à poser lors d’une analyse des lacunes. Le tableau ci-dessous contient des exemples de questions relatives à l’étape 1 du cycle opérationnel de la PNIN : formulation de questions de politique. Des questions similaires et supplémentaires doivent également être formulées pour les autres étapes.

*****
Évaluer les lacunes à l’aide de la matrice

*****

5. Centrer l’analyse sur l’identification des lacunes

Il peut être difficile d’analyser systématiquement de grandes quantités de données qualitatives. Il est cependant important d’adopter un système qui permette d’identifier les lacunes. Des exemples de techniques utilisées sont :

  • la « classification » du niveau de capacités dans un domaine particulier de 0 = aucune capacité à 5 = capacités entières. Cela peut être fait soit par les participants à un atelier, par les répondants à un questionnaire soit par l’équipe-pays PNIN sur la base des informations collectées. Bien que cette forme de classification soit basée sur des jugements subjectifs, elle peut aider à identifier où les capacités sont fortes et où elles sont faibles ;
  • l’analyse thématique par laquelle les « thèmes » émergents sont identifiés et le nombre de fois qu’un « thème » est mentionné est compté. La PNIN du Guatemala a utilisé cette technique pour analyser les réponses à son questionnaire sur les lacunes en matière de capacités et pour déterminer où la demande de renforcement des capacités était la plus forte (voir l’étude de cas du Guatemala dans cette section/n°15).
*****

6. Prioriser les domaines de développement des capacités

La dernière étape de l’analyse des lacunes en matière de capacités consiste à prioriser les domaines de développement des capacités de la PNIN. Il est essentiel d’impliquer les parties prenantes nationales pour s’assurer qu’elles adhèrent pleinement à la liste finale des domaines prioritaires et des types d’actions envisagées. Pour ce faire, il est préférable d’organiser une série de consultations ou un atelier consultatif.