Etapes du cycle opérationnel de la PNIN

Le cycle opérationnel de la PNIN peut être décomposé en sous-étapes, afin de faciliter la mise en œuvre de l’approche proposée. Veuillez noter que ces notes d’orientation offrent une description générique de ces étapes, qui devront être adaptées selon le contexte spécifique à chaque plateforme.

Afin de garantir la formulation de questions pertinentes, les acteurs de la composante axée sur les politiques peuvent procéder aux quatre étapes suivantes (partie 2.1), en concertation avec les parties prenantes des divers secteurs :

  1. Déterminer la demande générale en politiques nutritionnelles et dresser une première liste de questions (partie 2.2)
  2. Formuler des questions pertinentes relatives aux politiques (partie 2.3)
  3. Préciser les questions, afin de pouvoir y répondre en se servant des données et de la capacité disponibles (partie 2.4)
  4. Finaliser et valider les questions (partie 2.5)

Afin de faciliter l’analyse des données, les acteurs de la composante axée sur les données peuvent suivre les étapes suivantes, en étroite collaboration avec les décideurs politiques et les spécialistes des différents secteurs :

  • Recenser les données et les sources de données disponibles sur la nutrition (partie 3.1)
  • Gérer les données sélectionnées de manière cohérente (partie 3.2)
  • Évaluer la qualité des données et décider si celles-ci sont suffisamment fiables pour être utilisées dans l’analyse, en vue de répondre à une question particulière (partie 3.3)
  • Analyser les données en recourant à des méthodologies adaptées, et interpréter les données et les informations disponibles (partie 3.4)
  • Le cas échéant, créer un tableau de bord infranational sur la nutrition, afin d’instaurer rapidement un dialogue politique (partie 3.5) ou avoir recours à d’autres méthodes d’analyse (partie 3.6)

Enfin, une fois que les résultats des analyses de données sont connus, les acteurs des deux composantes peuvent, en étroite collaboration avec les parties prenantes nationales, mettre en œuvre le plan de communication (partie 4.1) en prenant en considération les points ci-dessous pour communiquer les conclusions aux décideurs politiques (partie 4.2) :

  • Définir des messages simples, clairs et applicables en s’appuyant sur les conclusions.
  • Développer les faits à partir des résultats des analyses.
  • Diffuser ces messages en temps voulu, en recourant à des modes de communication adaptés, afin d’influencer les décideurs politiques.

Les acteurs des deux composantes pourront puiser dans cette liste de notes d’orientation pour accompagner la mise en œuvre de leur PNIN, comme illustré dans le schéma ci-dessous.

*****
Étapes du cycle opérationnel de la PNIN et notes d’orientation associées

Regarder la vidéo.

*****