Le projet "Plateformes nationales d’évaluation" (NEP)

Le projet NEP est une initiative de l’Université Johns Hopkins menée dans quatre pays africains (Mali, Malawi, Mozambique, Tanzanie) et appuyée par le gouvernement du Canada entre 2014 et 2018.
Son objectif est de doter les décideurs gouvernementaux des outils et des compétences nécessaires pour évaluer de manière critique dans leur pays l’état de santé et de nutrition des mères, des nouveau-nés et des enfants et favoriser une prise de décision appropriée. Il repose sur une approche cyclique qui ajoute progressivement de nouveaux types de données, d’outils d’analyse et de compétences en communication et diffuse les conclusions aux décideurs, tous concernés par la santé et la nutrition maternelles et infantiles.

Le projet NEP met en œuvre une approche d’appropriation par le pays conduite par le gouvernement. Il travaille avec de multiples parties prenantes nationales concernées par la santé maternelle et infantile, les données sur la nutrition et la prise de décision, qui ont toutes intérêt à améliorer la santé et la nutrition et à réduire les résultats en termes de mortalité.
Pour consulter l’expérience des pays concernant le projet NEP ou pour examiner les résultats générés et les leçons apprises, vous pouvez consulter le site Web du NEP.