$url = 'Guide-PNIN?rubrique=96§ion=160&article=6'; redirect($url); Organisation institutionnelle (2/3) - NIPN

Organisation institutionnelle (2/3)

Caractéristiques de la composante axée sur les politiques

S’appuyer sur les structures existantes bénéficiant d’un soutien politique de haut niveau et placer une organisation dotée d’un pouvoir de coordination en matière de nutrition, qui est en demande d’informations stratégiques, sous la direction de la composante axée sur les politiques est pertinent pour le succès des projets PNIN.

Souvent, le mandat ou la responsabilité en matière de nutrition est réparti(e) entre plusieurs institutions, ce qui rend une forte coordination et un mandat intersectoriel encore plus importants.

Dans de nombreux pays, le principal organe de coordination des activités en matière de nutrition est installé dans une institution dotée de mandats intersectoriels, comme le bureau du président ou du Premier ministre, un conseil national de la nutrition ou un ministère de la Planification et du Développement.

L’importance du fait que l’institution stratégique principale de la PNIN ait un mandat spécifique pour la coordination multisectorielle de la nutrition est particulièrement évidente lorsque cela se traduit par une plus grande appropriation du cycle opérationnel de questions, d’analyse et de communication des résultats de la PNIN.

*****
Écueils à éviter
Un soutien politique de haut niveau est nécessaire, mais peut également devenir un risque lorsque les dirigeants politiques changent. Cependant, la volonté politique et l’appropriation par les pays vont de pair et l’appropriation par les pays est l’un des principes fondamentaux de la PNIN. Un plaidoyer continu et une sensibilisation à la nutrition multisectorielle et au rôle de la PNIN sont nécessaires pour établir un soutien au travers d’une large plateforme politique.