PNIN au niveau décentralisé au Guatemala

Le 22 novembre, au siège du gouvernement départemental de Totonicapán, au Guatemala, le projet PNIN a été présenté aux délégués régionaux et départementaux des institutions gouvernementales, aux représentants de la société civile et de la coopération internationale.
Stefano Gatto, ambassadeur de l’Union européenne au Guatemala, a rappelé que l’engagement de la coopération européenne dans la lutte contre la faim et la malnutrition soutenait les efforts du gouvernement visant à mettre en place un système de données unifié pour une meilleure prise de décision.
Juan Carlos Carías, secrétaire du Secrétariat à la sécurité alimentaire et nutritionnelle (SESAN), a indiqué que le projet, outre le renforcement du Système national d’information sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle (SIINSAN), appuie la mise en œuvre de la Politique nationale de sécurité alimentaire et nutritionnelle.
Eduardo Say, coordinateur du projet PNIN au CATIE (Centre de recherche d’enseignement supérieur en agriculture tropicale), a expliqué que le département de Totonicapán et la municipalité de Momostenango ont été choisis pour la mise en œuvre décentralisée du NIPN.
L’événement s’est conclu par la signature d’un accord de coopération entre le gouverneur de Totonicapán, Juan Higinio Yax Say, et le représentant de CATIE au Guatemala, Julio López.