$url = 'Guide-PNIN?rubrique=96§ion=142&article=4'; redirect($url); Principes fondamentaux du CCM - NIPN

Principes fondamentaux du CCM

Une série de principes fondamentaux guident la création du CCM dans un pays. Les principes suivants permettront au CCM d’être efficace et efficient :

  • Intégré aux structures de coordination multisectorielle existantes et relié à une représentation de haut niveau de chaque secteur clé contribuant à la mise en œuvre de la politique et du plan d’action multisectoriels pour la nutrition.
  • Formalisé : les procédures opérationnelles et les termes de référence doivent être officiellement approuvés par toutes les parties prenantes. De préférence et dans la mesure du possible, le mandat et les fonctions du CCM nécessitent une approbation officielle du gouvernement de ses rôles et de sa composition.
  • Continuité de la participation : les membres du CCM, en particulier les représentants des ministères sectoriels, sont invités en raison de leur position stratégique, de leur influence et de leur pouvoir de mobilisation. Ils jouent un rôle central et ne devraient pas être représentés par du personnel subalterne.
  • Ouvert à la participation : des experts non gouvernementaux peuvent être invités à participer aux travaux du CCM de manière ponctuelle, afin d’apporter une expertise particulière et de renforcer la complémentarité avec d’autres initiatives. Par exemple, des représentants des réseaux SUN (donateurs, Nations unies, société civile, recherche et universités, secteur privé).