$url = 'Guide-PNIN?rubrique=96§ion=160&article=11'; redirect($url); Programme de travail et suivi de l’avancement - NIPN

Programme de travail et suivi de l’avancement

Les premiers mois de la PNIN sont essentiels pour nouer des relations avec les ministères sectoriels, résoudre des problèmes institutionnels et techniques et élaborer des plans de travail.Une première étape fondamentale consiste à élaborer un plan de travail initial, réaliste et détaillé, conjoint pour toutes les organisations partenaires, qui prend en compte les risques et les retards potentiels. Un plan de travail détaillé contiendra pour chaque activité détaillée un ensemble de jalons, de livrables, de ressources requises et d’indicateurs de performance permettant de mesurer les progrès de chaque activité.

La mise en œuvre du plan de travail doit être gérée et suivie par le coordinateur, qui peut également avoir à demander des comptes à des membres du personnel ou à des organisations concernant leurs performances. Les progrès doivent être suivis en continu (sur une base mensuelle) par rapport au plan de travail proposé, aux jalons, aux livrables, aux indicateurs et au plan budgétaire, en utilisant des outils de suivi adéquats. Les retards ou les modifications du plan doivent être discutés relativement aux conséquences pour les livrables de la PNIN et pour convenir de mesures d’atténuation possibles. Des réunions téléphoniques mensuelles constituent un excellent outil pour demander des comptes à tous les acteurs de la PNIN concernant leurs livrables, leur rôle et leurs responsabilités respectifs.

Un comité directeur du projet, ou en son absence, le Comité consultatif multisectoriel, peut jouer un rôle de soutien du coordinateur de la PNIN en examinant régulièrement les progrès de la PNIN, en analysant les causes de retards ou blocages potentiels, en décidant comment surmonter toute difficulté majeure rencontrée, en évaluant les risques émergents et en contribuant aux mesures d’atténuation qui seraient nécessaires, conformément aux termes du contrat.

*****
Exemples d’activités initiales pour lancer le processus
Bien que les modalités de mise en œuvre de la PNIN soient souples et adaptables à la situation et aux objectifs spécifiques de chaque pays, il est proposé de réaliser un certain nombre d’activités au tout début de la phase de mise en œuvre. Ces étapes, décrites tout au long des notes d’orientation, poseront les bases du cycle opérationnel de la PNIN et créeront la capacité de le faire :
  • Plaidoyer et sensibilisation (cette section/n°3-4)
  • Exercice de cartographie (section 3.1)
  • Étude de la politique de nutrition (section 2.2)
  • Évaluation des besoins en capacités (section 1.3)
*****
Étude de cas