Question 4 : Quel impact sur le retard de croissance peuvent avoir les interventions spécifiques à la nutrition ?

QUELLES sont les caractéristiques d’une question de politique bien formulée ?Commentaires pour la question 4
1. La question doit répondre à un besoin politique La pertinence politique est assurée par les étapes 1 et 2 du processus de formulation des questions.
2. C’est une question à laquelle les données quantitatives existantes peuvent apporter une réponse Les experts en données doivent identifier les principaux jeux de données disponibles contenant des estimations sur le retard de croissance et sur la couverture des interventions spécifiques à la nutrition.
3. La question doit fournir une réponse en temps utile pour les politiques La ponctualité de la réponse est discutée au cours des étapes 1 et 2 du processus de formulation des questions. À noter que seul le plan d’analyse de données pourra définir avec précision le temps nécessaire à l’analyse.
4. L’analyse de la question doit conduire à des recommandations et des décisions pratiques Ceci est assuré par les étapes 1 et 2 du processus de formulation des questions.
5. La question doit préciser :
a) les groupes de population
b) le type d’intervention
c) l’objectif
d) la période
e) les résultats attendus
a) Les groupes d’âge doivent être précisés : enfants ? Moins de 2 ans ou moins de 5 ans ?
b) La liste des actions pour la nutrition essentielles ou les interventions prioritaires dans le plan d’action pour la nutrition peuvent être utilisées.
c) L’« objectif politique » sous-jacent pourrait être précisé, ce qui guiderait l’élaboration du plan d’analyse de données.
d) Le calendrier n’est pas très précis. Est-il basé sur des objectifs officiels (par exemple 2025) ?
e) Le retard de croissance est l’indicateur de résultat. Le plan d’analyse de données précisera si l’analyse utilisera la prévalence du retard de croissance (globale ou sévère ou les deux) ou le score Z moyen de la taille pour l’âge. Le plan d’analyse de données doit décrire avec précision les indicateurs de couverture à inclure dans l’analyse.
6. La question doit impliquer des méthodes d’analyse de données adaptées à l’utilisation par l’approche PNIN La question implique l’utilisation de méthodes d’analyse causale de données qui ne conviennent pas, car les données basées sur la population ne peuvent pas fournir une mesure fiable de l’effet d’une intervention sur le retard de croissance, étant donné qu’aucune comparaison n’est possible avec un groupe témoin (se référer à la partie 4).
Cependant, certains travaux de recherche ont mesuré l’effet des interventions sur le retard de croissance, en particulier des interventions spécifiques à la nutrition, et sur la base de ces travaux, LiST a modélisé la manière dont une augmentation de la couverture des interventions spécifiques à la nutrition pouvait entraîner une réduction du nombre d’enfants ayant un retard de croissance. LiST requiert des données sur la couverture des interventions.
Après reformulation, il est possible de répondre à cette question à l’aide de l’outil LiST :
« Combien d’enfants ne présenteront pas de retard de croissance ni ne mourront si la couverture d’un ensemble d’interventions spécifiques à la nutrition est augmentée de 20 % entre 2019 et 2025 ? »