Ressources nécessaires pour une PNIN

Renforcement des capacités

Dans la phase initiale de la PNIN, il y aura un besoin important de renforcer les capacités des institutions et des individus afin de mettre en œuvre le cycle opérationnel de la PNIN. Des modalités spécifiques et des ressources dédiées au renforcement des capacités existantes doivent être définies. Des orientations sur la manière d’évaluer les lacunes en matière de capacités et d’élaborer un plan de renforcement des capacités spécifique à la PNIN sont fournies dans la partie 1.3.

Une des modalités de renforcement des capacités consiste à recruter des assistants techniques à temps plein ou à temps partiel intégrés dans la composante axée sur les politiques et/ou la composante axée sur les données de la PNIN.

*****

Ressources financières

Chaque pays aura besoin d’investissements spécifiques pour mettre en place une PNIN. Il faut donc identifier des ressources financières spécifiques pour soutenir ce processus. Un budget détaillé doit être préparé et approuvé par les organisations partenaires.

Dans le cadre de l’initiative PNIN portée par l’UE, dix pays bénéficient du soutien financier de l’Union européenne, du Département du développement international du Royaume-Uni et de la Fondation Bill & Melinda Gates. Le budget type de la PNIN pour ces pays était d’environ 3 millions d’euros pour une période de trois à quatre ans, afin de soutenir le personnel du projet, les activités de plaidoyer et de sensibilisation, le renforcement des capacités, les investissements matériels et logiciels ainsi que l’assistance technique au niveau du pays. Les donateurs ont également financé une unité d’appui fournissant un appui technique aux dix pays.

*****