Analyse des stratégies pour la nutrition au Guatemala

La PNIN au Guatemala a analysé les progrès accomplis dans la mise en œuvre des stratégies multisectorielles de réduction du retard de croissance, dont trois principaux enseignements peuvent être tirés :
1) Les investissements n’ont pas été à la hauteur des engagements et des priorités définis par chaque stratégie successive de réduction du retard de croissance.
2) Les montants budgétaires alloués et leur répartition entre secteurs et au sein de chaque secteur ne sont pas distribués de manière optimale pour toutes les composantes de la stratégie. La mise en œuvre effective de certaines interventions-clés a été affectée par les faibles capacités d’exécution financière de certains acteurs/secteurs.
3) L’absence de données sur le niveau de couverture des interventions et les résultats en matière d’indicateurs nutritionnels rend tout suivi, évaluation ou correction impossible.


Le rapport complet, en espagnol, a été présenté par le SESAN (Secrétariat à la sécurité alimentaire et nutritionnelle) et discuté avec les acteurs politiques nationaux et locaux et au Congrès pour plaider - avant les élections de 2019 - en faveur d’une meilleure mise en œuvre des actions en matière de nutrition et envisager, le cas échéant, des ajustements.
Une synthèse a également été publiée en anglais en tant que « étude de cas de l’UE » pour une diffusion plus large.
Cette analyse démontre le potentiel de l’approche PNIN pour suivre les progrès au niveau des pays et informer les décisions en utilisant les données existantes.