Le NIPFN publie une note d’orientation sur le retard de croissance des enfants de moins de 5 ans au Kenya

Cette note souligne que les taux de retard de croissance n’ont pas encore atteint l’objectif souhaité de 14,7 %, tel que stipulé dans le plan directeur du pays - Vision 2030.

En réponse à cela, la note vise à promouvoir le dialogue multisectoriel entre les agences qui influencent les interventions nutritionnelles et soutiennent la nutrition fondée sur des preuves, afin de générer un impact sur la réduction du retard de croissance. Plus précisément, la publication appelle à des actions visant à :

  • Renforcer le financement et les investissements en matière de nutrition, par tous les acteurs de la nutrition ;
  • Développer des plans d’action en nutrition au niveau des comtés, pour aider à se concentrer sur les questions spécifiques aux pays ;
  • Renforcer les initiatives visant à augmenter les revenus des ménages dans les établissements ruraux et urbains informels ;
  • Renforcer les unités communautaires afin de promouvoir les initiatives de nutrition, pour la continuité des soins dans les situations d’urgence ;
  • Augmenter les interventions pour permettre l’accès à l’eau potable et aux installations sanitaires, dans les zones rurales et urbaines informelles.

La note d’orientation peut être consultée à l’adresse suivante : LIEN.